ÉCRIT PAR
Publié le 17 Sep 2017
Partager

Le salon VivaTech 2017 a eu lieu en juin. Organisé à Paris, cet événement mondial est dédié aux start-ups, aux amateurs de technologie et aux esprits pionniers. Cette année, nous y avons participé. Nous nous sommes chargés de la contribution vidéo et du streaming de la première course de drones pour le Lab PMU, avec des pilotes à distance. Cette expérience nous a amenés à réfléchir sur l’impact actuel et potentiel des drones sur l’univers des médias.

Filmer depuis le ciel

Filmer depuis le ciel avec un drone n’a rien d’une vision futuriste. C’est même un concept qui appartient plutôt au passé récent. À l’instar des Steadicams, les drones ont ouvert de nouveaux horizons aux réalisateurs et producteurs de vidéos. Les drones ont en effet la capacité d’aller dans des endroits inaccessibles pour les humains, ou plus exactement de filmer là où les contraintes budgétaires empêchent les humains de le faire. Au lieu de louer un avion ou un hélicoptère ou d’avoir recours à toute autre solution onéreuse, les drones sont facilement transportables et bien moins coûteux pour filmer depuis les airs. Toutefois, les avantages ne se limitent pas aux économies réalisées et prennent aussi la forme de résultats techniques et artistiques uniques. Les drones étant beaucoup plus petits que les hélicoptères, ils peuvent aller dans des endroits inaccessibles à ces derniers, sans risquer la vie de quiconque du moins. Nous avons tous en tête des images impressionnantes filmées par des drones.

Please accept statistics, marketing cookies to watch this video.

Pas étonnant que les prévisions de ventes de drones atteignent 800 000 unités pour 2021, contre 100 000 en 2016. Le nombre d’entreprises proposant des services basés sur des drones est également en hausse.

Cela dit, filmer avec un drone ne revient pas à manipuler un jouet pour recueillir de belles images. Il s’agit d’un travail complexe, qui exige des qualifications et implique de suivre de nouvelles recommandations (ou de s’adapter aux recommandations existantes). Le tournage requiert ainsi trois personnes : un pilote, un caméraman et un observateur (pour des questions de sécurité).

Par ailleurs, cette pratique est soumise à des restrictions. Le temps de vol est généralement limité à 15 minutes. Ainsi, impossible de filmer un match de cricket qui dure des heures et des heures. Vous n’allez pas non plus envoyer votre drone filmer une tornade si vous tenez à le récupérer !

Images 4K avec les drones

Un drone peut-il enregistrer des images 4K ? Il serait en effet dommage de pouvoir voler comme un oiseau et de n’envoyer que des images SD du ciel ! En réalité, cela dépend de la caméra que vous utilisez. Si vous optez pour un modèle 4K, vous obtiendrez des images 4K. Il s’agit d’une question de poids par rapport à la taille du drone. Vous aurez le choix entre une GoPro, un reflex numérique ou la caméra intégrée dans le drone, tant que le drone est conçu pour supporter le poids de la caméra spécifique. Vous pouvez utiliser n’importe quelle caméra ou presque, mais renseignez-vous d’abord auprès de l’opérateur plutôt que de vous lancer dans des hypothèses. Cliquez ici pour en savoir plus sur les types de caméras que vous pouvez utiliser et ici pour en savoir plus sur le drone dont vous avez besoin. Il existe des drones capables de supporter plus de 20 kg, mais il faut y mettre le prix. Ainsi, de tels drones peuvent facilement coûter plus de 20 000 $.

Un drone pour filmer des images de réalité virtuelle à 360° ?

Quoi de plus logique ? Vous êtes dans le ciel, votre drone vole comme un oiseau : vous voulez des images à 360° ! Encore une bonne nouvelle puisque c’est possible. L’un des drones les plus impressionnants à cet égard est le modèle Flying EYE 360 VR. Découvrez quelques images capturées avec ce drone. Le marché évolue rapidement et compte chaque jour plus de fournisseurs. Des mises à jour et améliorations significatives sont attendues avec l’arrivée de nouveaux modèles sur le marché.

Un drone pour diffuser des images en direct depuis le ciel

Enfin, est-il possible de diffuser des images en direct depuis un drone ? La réponse est oui ! Des streamings impressionnants auront lieu les 15, 16 et 17 juin à l’occasion du salon VivaTech 2017. Le Lab PMU assure la diffusion et le streaming d’une première mondiale : une course de drones depuis l’hippodrome de Longchamp.

course de drones PMU

Image – Avec l’aimable autorisation du Lab PMU

Le streaming est donc possible, mais les limitations dépendent de votre drone. Le chargement du codeur et du transmetteur sur la caméra peut s’avérer relativement lourd. Certains drones permettent toutefois de procéder à une diffusion en direct. Orah a effectué une démonstration en direct lors de la dernière édition du salon CES, par exemple.

Restrictions de vol

Avant de travailler avec des drones, il est conseillé de vérifier les restrictions régissant les vols de drones dans votre pays. Ces limitations varient en effet d’un pays à l’autre et selon l’usage récréatif ou professionnel des drones.

Et ce n’est qu’un début étant donné l’impact potentiel des drones dans le domaine du sport. Mais nous reparlerons de ce sujet plus tard. En attendant, si vous voulez en savoir plus sur la réalisation de films avec des drones, lisez l’excellente section « Drone filming » de la BBC Academy.

Vous pouvez regarder la course de drones PMU en replay sur nos comptes Twitter, Facebook ou YouTube.

Comments are closed.